Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

On s'en va : une "comédie en huit enterrements" de qualité

Écrit par Justina Zilyte Catégorie : Théâtre Mis à jour : jeudi 5 juillet 2018 21:51 Affichages : 208

on s'en vaPar Justina Zilyte - Lagrandeparade.fr/ Autant poser les contraintes dès le début, "On s'en va" est une pièce de théâtre en polonais sous-titrée en français et d'une durée de trois heures. Pour ceux qui continuent à lire, ceux qui n'ont peur de rien, les grands amoureux des élucubrations dramatiques, les forcenés des grandes tragédies, sachez que c'est une véritable pépite !!!

En effet, le Printemps des comédiens a accueilli cette année l'une des figures incontournables de la scène européenne, Krzysztof Warlikowski, metteur en scène polonais exerçant aussi bien pour le théâtre que pour l'Opéra. Récompensé à maintes reprises, « Commandeur des Arts et Lettres » dans son pays, il revient en France avec une nouvelle pièce "On s'en va" , une sorte de tragi-comédie contemporaine sous-titrée «comédie en huit enterrements ». L’œuvre s'inscrit à la suite de celle réalisée en 2003 "Kroum", adaptée du même auteur dramaturge israélien Hanokh Levin et qui offrait déjà un regard fortement désabusé sur l'Humanité.

Il faut dire que Warlikowski qui a étudié le théâtre grec et dont onze des trente pièces sont des drames shakespeariens, semble fasciné par la tragédie et son univers impitoyable qu'il transpose dans le monde actuel. Dans l’œuvre originelle de Levin, c'est une certaine communauté israélienne qui est dépeinte mais dans l'adaptation de Warlikowski, elle pourrait correspondre à bien d'autres entités sociales aussi bien polonaise que toutes celles qui voient dans l’Occident un avenir radieux qu'elles ne trouvent pas chez elles. La France, La Suisse… des mots fabuleux qui charrient pour certains autant d'espoirs chimériques que de rêves avortés. Cette pièce propose à nos regards ces lambeaux de vie sans pudeur aucune comme dans une sorte de télé réalité qui en dit long sur notre époque et qui montre des souffrances loin d'être idéalisées, des gens qui ne font pas rêver et qu'aucun guide touristique ne vous révélera jamais. Si la médiocrité humaine ainsi déballée peut être franchement comique, ses espoirs échoués et ses souffrances donnent rapidement à la comédie humaine une dimension tragique et le rire ne l'emporte pas dans la pièce. Avec sa compagnie d'acteurs et actrices issus du Nowy Teatr de Varsovie, Krzysztof Warlikowski reconstitue toute une trajectoire collective qui entraîne les individus, entre espoirs et déceptions, à voir la mort en face.
La galerie des personnages est haute en couleurs, certains sont très stéréotypés, d'autres plus originaux, mais tous sont esthétiquement très aboutis avec un fort visuel cinématographique. Quant à la scénographie, elle justifie à elle seule le talent de K. Warlikowski, c'est brillant et efficace. Un véritable ballet scénique s'offre à nous où chaque petit détail du décor est mûrement réfléchi, où tout s'imbrique et se déploie, s'allume et s'éteint, créant dans un seul champ de vision, des espaces multiples. Le travail de la vidéo approfondit l'espace et participe à la diversification visuelle. Suivre simultanément le sous-titrage, les acteurs et la scénographie durant trois heures demande beaucoup d'attention mais le jeu en vaut la chandelle !


On s’en va de Hanoch Levin

Traduction : Jacek Poniedzialek
Adaptation : Krzysztof Warlikowski, Piotr Gruszczynski
Mise en scène : Krzysztof Warlikowski
Dramaturgie : Piotr Gruszczynski
Chorégraphie : Claude Bardouil
Interprétation : Agata Buzek, Andrzej Chyra, Magdalena Cielecka, Ewa Dalkowska, Bartosz Gelner, Maciej Gosniowski, Malgorzata Hajewska-Krzysztofik, Wojciech Kalarus, Marek Kalita, Dorota Kolak, Zygmunt Malanowicz, Monika Niemczyk, Maja Ostaszewska, Jasmina Polak, Piotr Polak
Jacek Poniedzialek, Magdalena Poplawska
Scénographie : Malgorzata Szczesniak
Costumes : Malgorzata Szczesniak
Lumières : Felice Ross
Musique : Pawel Mykietyn

ON S'EN VA ©Magda Hueckel / Nowy Teatr

Dates et lieux des représentations: 

- Découvert le samedi 30 juin 2018 à 20h00 au théâtre de Jean-Claude Carrière dans le cadre du Printemps des comédiens 2018 - PREMIERE EN FRANCE

- Du 8 au 10 juillet 2018 : Athènes (Greek festival)
- Du 22 au 24 Février 2019 : Liège (théâtre de Liège)
- Les 6-7 mars 2019 : Clermont Ferrand (La comédie de Clermont-Ferrand)
- Les 14-15 mars 2019 Annecy ( le bonlieu Scène Nationale)
- Les 11-12 octobre 2019 (Mulhouse)
- Les 13-16 novembre 2019 Paris (Chaillot)

on s'en va