Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

ENOOORMES : Neuf mois, neuf mois, neuf mois ! ! ! C’est ce que vont endurer Mia, Capucine et Barbara… enceintes toutes en même temps !!!

Écrit par Philippe Delhumeau Catégorie : Théâtre Mis à jour : dimanche 14 janvier 2018 10:04 Affichages : 1100

EnormesPar Philippe Delhumeau - Lagrandeparade.fr/ Un jour, Mia et Barbara se retrouvent chez leur amie, Capucine. Un jour pas tout à fait comme les autres… Un jour à marquer d’un trait comme le trait qui s’affiche sur le test de grossesse que chacune va mettre en pratique pendant une pause pipi.

L’annonce du verdict est sans appel ! Un point d’interrogation et un point d’exclamation s’affichent dans les yeux de Mia, Anaïs Delva, jolie rouquine au tempérament espiègle et coquin. Barbara, Marion Posta, directrice d’un célèbre magazine de mode féminine, n’y croit pas et doute de la fiabilité du test de grossesse. Les règles à quai, les seins douloureux… Aïe, aïe, aïe ! Capucine, Cécilia Cara, blondinette romantique à souhait et catholique sans faille, est heureuse d’avoir un p’tit Jésus dans la crèche.
C’est ainsi que débute la nouvelle histoire des trois amies qui vont connaitre les joies et les crises d’angoisse, les rires et les pleurs… Le fabuleux destin des futures mamans !
Les premiers émois passent par la prise de poids. Régime, pas régime ! This is the question ! La p’tite jupe sexy, le jean taille basse, les petits hauts craquants… Plus rien ne va car les kilos s’installent avec le ventre qui gonfle, bébé qui s’étale et contribue à jouer le premier rôle de cette comédie obstétricale ! Barbara rêve à une collection fashion maman big love ! Pour Mia, le côté peace & sex sent le passé ! Grossesse en cours, elle s’habille comme ça vient ! Capucine, un rien lui va et l’embellit !
Enormes, toutes en même temps, c’est ENOOORME ! Une grossesse puissance trois déclinée en autant de traits de caractère et d’individualité ! C’est hallucinant pour l’une, cauchemardesque pour l’autre et Alléluia pour la dernière !
Les jours, les semaines, les mois passent tel une éphéméride dont les pages écrivent une virgule de bonheur, ouvrent une parenthèse, marquent trois points de suspension selon les émotions du moment.
Les hormones donnent naissance à de nouvelles envies, aussi soudaines que capricieuses. La fameuse envie de fraise ou d’une tablette de chocolat à trois heures du matin ! Qui n’a pas couru le tout Paris pour satisfaire une envie instantanée de sa chère et tendre moitié fiscale !
Garçon ? Fille ? Le prénom ? Un choix cornélien ! Classique ou moderne, commun ou people, saint ou tendance, familial ou tribal ? Bébé le portera toute sa vie et ce prénom sera le premier sésame de son enfance dans la cour d’école avec les copains et les copines. Mia, Capucine et Barbara épluchent au hasard le calendrier. Gloops !
Emanuel Lenormand et Alyssa Landry, les co-auteurs d’Enooormes, ont passé au crible toutes les phases émotionnelles, physiques et matérielles des trois amies.
L’humour, subtil et cynique à souhait, est le fil d’Ariane de l’énooorme mise en scène d’Emmanuel Lenormand. Le ton et l’intensité sont de tous les instants dans les échanges entre les comédiennes et les chansons composées par Thierry Boulanger.
Avec ou sans péridurale, le public accouche de franches rigolades.
Le top du top, l’atelier de travaux pratiques, comment changer la couche de bébé. Humm ! Le parfum d’un bon gros caca puant fait partie de la panoplie complète d’une nouvelle maman ! Humm ! Ah ! L’amour maternel pour son bout ‘de chou… n’a pas de limite, se demande Barbara !
Le jour du débarquement est proche ! Gouzi-gouzi ! Areu-areu ! Miam-miam ! Un bon gros rototo ! Bientôt, les codes du langage vont changer !
Bébé est né. Le boogie-woogie des nuits blanches est lancé pour … jusqu’à… Des fois, ça dure longtemps ! Même quand bébé a vingt ans !
Les costumes dessinés par Benjamin Lefèvre sont de toute beauté, surtout les robes post-accouchement ! Vintages et magnifiques !
Les décors de Christophe Auzolles évoluent agréablement avec le rythme de la comédie musicale.
Anaïs Delva, Cécilia Cara et Marion Posta sont irrésistibles et craquantes dans leur personnage respectif et dans leur grossesse commune. Elles sont ENOOORMES !!!
Enooormes, la nouvelle année commence très bien au Théâtre Trévise.

Enooormes
Co-auteurs : Emmanuel Lenormand et Alyssa Landry

Composition : Thierry Boulanger
Costumes : Benjamin Lefèvre
Décors : Christophe Auzolles
Images projection : Olivier Dusautoir
Vidéaste :  Hantzen
Avec Anaïs Delva, Cécilia Cara et Marion Posta et en alternance Dalia Constantin, Magali Bonfils et Claire Pérot

Dates et lieux des représentations: 

Du 4 janvier au 28 avril 2018 Théâtre Trévise ( 14 Rue de Trévise, 75009 Paris)