Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Carnet de notes : "Qui a eu cette idée folle un jour d'inventer l'école?"

Écrit par Delphine Caudal Catégorie : Théâtre Mis à jour : lundi 25 décembre 2017 22:19 Affichages : 391

carnets Par Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ Le théâtre en chanson, quelle jolie forme scénique...Et la cantine, la cour de récréation, les cours de musique, qui peut bien les avoir oubliés ? Des anecdotes qui égayent des décennies, des clichés hilarants qu’on ne peut occulter, c’est avec beaucoup de plaisir qu’on observe cette petite troupe danser, chanter et s’amuser sur les planches du Lucernaire dans leur spectacle « Carnet de Note ». L’Ecole, c’est assurément la première source d’inspiration de la compagnie Sans-Souci. Quatre filles et trois garçons amènent fraîcheur, joie et humour à leur public. 

De l’école primaire au baccalauréat, les scènes défilent avec rythme et énergie. Les peurs des élèves, les angoisses, les tricheries, les réussites des élèves sont mises en scène… Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les professeurs ne sont pas en reste ! On sait que les enseignants ont beaucoup de vacances, mais avec des chérubins aussi énergiques, ne les ont-ils pas mérités ? Et on ne parle pas des réunions parents- professeurs à n’en plus finir….
Des scènes retiennent particulièrement l’attention, avec des chorégraphies très travaillées, telle que la fête de fin d’année où les petits élèves sortent des roses des vents, avec une maîtresse virevoltée ! Le cours d’éducation sexuelle à l’Ecole primaire est aussi bien mémorable….

C’est un spectacle réussi et très sympathique, avec des artistes très complices et bien complets, à la fois danseurs, chanteurs, musiciens… Sur des rythmes endiablés de Sheila, Maxime le Forestier, ça swingue, ça bouge, ça s’amuse. On regrette quelques longueurs et le caractère un peu décousu du spectacle, mais cela n’enlève en rien la qualité de la représentation. De la joie, de la gaieté à profusion... petits et grands sont conquis !

Carnet de notes
Auteur : Mariline Gourdon Devaud, Isabelle Turschwell

Artistes : en alternance : Stéphanie Cavaillès ou Emilie Hedou,  Mariline Gourdon ou Virginie Bracq, Philippe Gouin ou François Santucci, Vincent Hedou ou Christophe Charrier, Isabelle Turschwell ou Anaïs Ancel, Nessim Vidal ou Tristan Robin, Camille Voitellier ou Anne Louise Olivry

Metteur en scène : Mariline Gourdon Devaud, Isabelle Turschwell

- Jusqu’au dimanche 21 janvier 2018 au Théâtre Le Lucernaire ( 53 rue Notre-Dame-des Champs, 75006 Paris ) - Métro Notre-Dame-des Champs