Pauline

Toujours plus à l’est
 : Benjamin Pelletier brise les clichés sur la Corée

Écrit par Félix Brun Catégorie : Essais, société et bien-être Mis à jour : mercredi 4 mai 2016 07:12 Affichages : 830

Toujours plus à l'estPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Benjamin Pelletier a passé un an en qualité de professeur à l’Alliance Française à Séoul. « Toujours plus à l’est » est le récit de ce séjour, qui témoigne des contradictions et des similitudes des deux sociétés et cultures. La confrontation entre ces deux modes de vie met en évidence les questions du langage, des relations sociales, de la gastronomie, de l’embarras de manger avec des baguettes, de la façon de cacher ses sentiments par le maquillage, principe de respect que de ne pas manifester ses émotions en public par les expressions du visage. Benjamin Pelletier brise les fausses idées et les clichés sur la Corée.

Dans les campagnes, l'on rencontre peut-être encore des vielles dames qui n’ont jamais vu de cheveux bouclés et dont la curiosité les pousse à venir vous toucher le nez, plus long et protubérant que chez les autochtones. Entre modernité et tradition, entre diversité des paysages et exploration vers la frontière avec la Corée du Nord, autrement dit entre absurdité et esprit d’ouverture, l’auteur évoque ses propres expériences et ses retours vers l’enfance. Un parallèle qui affirme un talent d’écrivain et son émotion pour cette chaleureuse et riche Corée… du Sud.

« Le projet se révèle seulement quand il prend fin, le voyage commence lorsqu’il s’achève. Toujours plus à l’est, et on revient chez soi. »

Toujours plus à l’est

Auteur : Benjamin Pelletier

Edition : Philippe Picquier
Parution: 4 mars 2016 
/ Prix: 17€