Pauline

Sonia Bellouti : A la recherche du sein Graal

Écrit par Guillaume Chérel Catégorie : Essais, société et bien-être Mis à jour : samedi 21 novembre 2015 13:56 Affichages : 1352

Les tétons flingueursPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ « Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu’au jour où être fort reste ta seule option ». Cette phrase  de Bob Marley, en tête de chapitre du récit de Sonia Bellouti, joliment intitulé « Les tétons flingueurs », résume parfaitement l’histoire vécue et narrée par cette belle brune d’une quarantaine d’années qui, un jour, sous la douche, découvre une grosseur suspecte sur son sein.
Jusque-là, rien que de très « banal » serait-on tenté de dire, ou plutôt d’écrire. Un cancer du sein, ce n’est jamais une belle nouvelle mais d’autres sont passées par là. Sauf que la bougresse a de l’humour et de l’amour à revendre. Il n’est qu’à lire les autres exergues à son premier livre autobiographique : « Faut reconnaître que c’est du brutal », (Michel Audiard), reprend-elle, passé le choc du diagnostic. Mais plutôt que de tomber dans la torpeur, elle change sa vie.
Car « le cancer, ça change la vie ». Elle qui croit aux médecines douces et aux thérapies paramédicales, doit se résoudre à vivre au rythme du métro-boulot-chimio-dodo, puis elle découvre la solidarité de son employeur, le véritable amour de son nouveau compagnon, et « L’hôpital qui se moque de la chasteté ». Non seulement Sonia Bellouti se livre, sans fards ni voile, mais elle propose un guide pratique de ce qu’une femme peut et doit faire lorsqu’il lui arrive ce genre de « tuile » (bien se soigner, mieux manger, vivre plus intensément). Notamment en qui concerne l’ablation du sein, la perte de cheveux, en donnant des conseils qui vont jusqu’aux meilleures prothèses et soutien-gorges. Impossible de rester indifférent, même si on est un homme (d’ailleurs, des hommes sont aussi touchés par le cancer du sein) car la plume est pétillante. L’auteure s’adresse au lecteur en le tutoyant, du coup on est touché non seulement par le propos mais par le ton alerte et incisif. Il ressort de cette lecture un formidable appel à l’amour de la vie. Et l’impression d’avoir découvert une écrivaine. Dont on attend d’autres nouvelles.

Les Tétons flingueurs
Editions : Kawa
Auteur : Sonia Bellouti
Préface d’Anne Ghesquière, postface de Marlène Schiappa
Pages : 180
Prix: 23, 95 euros